La présentation de votre projet à votre partenaire bancaire est une étape primordiale dans le processus de création de votre entreprise. Et comme vous n’aurez pas plusieurs chances, il vous faut être prêt ! Vos experts CMSTART sont là pour vous guider !

Quel banquier rencontrer pour présenter votre projet ?
Qui vous voulez… Nous vous recommandons néanmoins de sélectionner un partenaire avec lequel vous êtes en confiance. Il semble plutôt judicieux de privilégier votre banque personnelle. Elle vous connaît et si vous êtes un bon client, c’est à dire sans accident bancaire, ce sera déjà quelques points de gagnés. Chaque banque présente des spécificités et souvent c’est le conseiller qui fera la différence. Tenez compte de sa réactivité, de son pouvoir de décision qui constituent autant d’atouts à ne pas négliger.
Si vous ne souhaitez pas faire appel à votre banque personnelle, vous pouvez demander l’avis de votre expert en création d’entreprise. Il côtoie de nombreux partenaires bancaires et saura vous orienter vers celui qu’il estime le plus adapté à votre projet. Il peut également vous mettre en relation avec un courtier.

Votre conseil, expert-comptable, spécialiste en création d’entreprise, etc… doit-il vous accompagner ?
Dans la plupart des cas, les banques ne souhaitent pas la présence de votre conseil pour défendre votre projet. C’est vous qui représentez votre dossier et non votre expert en création d’entreprise. Et il n’y a pas meilleur ambassadeur que le futur chef d’entreprise pour défendre son projet !
Par contre, il n’est pas rare que votre partenaire bancaire prenne contact avec votre conseil pour obtenir des précisions notamment financières sur votre projet.

Quels sont les documents que vous devez apporter pour présenter votre projet ?
Munissez vous de tous les documents que vous estimez utiles pour convaincre votre partenaire bancaire. Le business plan est indispensable, un support de présentation de votre activité, une étude de marché, les bilans du prédécesseur si vous rachetez une entreprise peuvent également servir à appuyer votre projet. En tout cas n’allez pas à un rendez-vous avec un éventuel partenaire bancaire les mains dans les poches.
Il est inutile de sonder votre partenaire bancaire sans support, cela ne sert à rien! Vous serez dans l’hypothétique et votre partenaire ne se prononcera pas !

Faut-il rencontrer plusieurs partenaires bancaires ?
Il n’y a pas de règle en la matière. Ce n’est ni obligatoire, ni indispensable… . Cependant vous serez parfois contraint de rencontrer plusieurs partenaires bancaires en fonction du besoin en financement ou de la difficulté à financer votre projet.
Ne soyez pas étonnés de rencontrer plusieurs interlocuteurs lorsque vous défendez votre projet. Dans certaines banques, les conseillers professionnels rencontrent les créateurs en présence de leur responsable, d’un spécialiste en création d’entreprise ou encore d’un responsable risque.

Faut-il négocier avec le partenaire bancaire lors du premier entretien ?
Ce n’est pas opportun. D’abord présentez et défendez votre projet, ensuite vous négocierez. Vous serez en capacité de négocier en fonction du nombre de partenaires bancaires souhaitant vous suivre dans votre projet.
Ne négociez pas avec votre conseiller professionnel comme avec votre conseiller particulier. Les enjeux ne sont pas les mêmes et il est important de tenir compte de la qualité du service. En tant que professionnel, vous aurez certainement davantage besoin du banquier que dans le cadre privé.

Quel est le délai de réponse ?
Tout dépend de la nature de votre projet. Cela peut aller de quelques jours à quelques semaines mais rarement plus d’un mois. Vous jugerez à ce moment là, la réactivité de votre futur partenaire bancaire.

Quelles questions le partenaire bancaire va-t-il me poser ?
Avant de rencontrer votre partenaire bancaire, vous avez déjà sûrement présenté votre projet à un expert en création d’entreprise qui vous a posé un certain nombres de questions. Votre partenaire bancaire vous posera vraisemblablement les mêmes questions ! Il balayera tous les sujets, aussi bien personnels que professionnels : commerciaux, techniques et financiers, liés à votre projet.

En conclusion, n’ayez pas d’appréhension. Il ne faut pas aborder le rendez-vous avec votre conseiller bancaire comme une épreuve mais comme une réelle opportunité d’associer un partenaire financier à votre projet. Pour réussir dans votre projet, vous avez besoin d’être très bien entouré et conseillé. Votre spécialiste en création d’entreprise constitue votre premier filtre de réussite. Le partenaire bancaire est le second. Si tous les deux croient en votre projet c’est qu’il présente de très grandes chances de réussite.