Le budget prévisionnel est un document comptable qui permet de prévoir les dépenses et les recettes sur un ou plusieurs exercices comptables. Tout dirigeant doit se plier à cet exercice, car le budget prévisionnel constitue une véritable feuille de route et un outil de pilotage pour son entreprise. 

 

Un budget prévisionnel, c’est quoi ? 

Le budget prévisionnel se présente sous la forme de tableaux chiffrés et couvre une ou plusieurs années comptables, appelée “exercice”. Le budget prévisionnel ne doit pas être confondu avec le business plan. En effet, le budget prévisionnel s’établit sur la base d’informations financières chiffrées qui rentrent dans le détail des dépenses et des recettes, alors que le business plan est un document qui décrit la stratégie de l’entreprise et son marché sur du moyen terme. 

Le budget prévisionnel récapitule les charges, recettes et les investissements que l’entreprise va réaliser sur les années à venir. Chaque poste doit être évalué de la manière la plus réaliste possible, c’est à dire en tenant compte des éléments nouveaux qui pourraient survenir, comme par exemple un changement de fournisseur, le lancement d’un nouveau produit, la fluctuation des matières premières, la baisse ou la hausse du marché, les investissements à réaliser pour de nouveaux équipements. Le budget prévisionnel est un outil certes basé sur des hypothèses, mais qui doivent tenir compte de l’environnement économique et des réalités du marché.

 

Budget prévisionnel, pourquoi ce document est-il indispensable ? 

Le budget prévisionnel permet d’avoir une vue globale des dépenses et des recettes nécessaires pour faire fonctionner l’entreprise. Il permet au chef d’entreprise de savoir si son business est viable et de définir la rentabilité. L’objectif consiste donc à arriver à un équilibre entre les dépenses et les recettes et idéalement de dégager de la marge. Si le budget prévisionnel met en évidence un déficit budgétaire, il sera alors possible de prévoir des ajustements afin d’arriver à un équilibre, en trouvant un moyen d’augmenter les recettes et/ou de réduire les charges. 

Pour que le budget prévisionnel soit vraiment utile au dirigeant, il doit être consulté régulièrement, afin de pouvoir réagir si des écarts entre le prévisionnel et la réalité sont observés. En fonction de l’activité, il peut être opportun de faire un point mensuel, ou trimestriel. 

 

Budget prévisionnel : comment l’établir ? 

Le budget prévisionnel tient compte de l’ensemble des charges, des dépenses prévues et des investissements à effectuer.  

De façon non exhaustive, voici les dépenses dont il faut tenir compte : 

  • les achats de fournitures ( électricité, eau, etc.)
  • les frais de structure ( loyers, assurances, etc.)
  • les impôts et taxes
  • les frais de personnel 
  • les charges financières ( emprunts bancaires, par exemple)
  • toutes les autres charges externes ( les honoraires des prestataires externes, les frais de transport , les déplacements, les réceptions, les coûts liés à la communication, etc.)
  • les autres charges exceptionnelles qu’il faut anticiper

Les recettes sont  quant à elles constituées le plus souvent par la vente de marchandises ou de services, mais le budget prévisionnel tiendra aussi compte notamment :

  • des produits financiers
  • des subventions ou aides diverses 

 

Comment et avec qui construire le budget prévisionnel ?

Pour construire un budget prévisionnel, plusieurs solutions s’offrent au chef d’entreprise. 

Le budget prévisionnel peut être réalisé par le dirigeant lui-même ou un responsable financier. Néanmoins, ce travail est très chronophage et en outre, il implique une maîtrise des tableurs et des compétences en comptabilité

C’est pourquoi, de nombreuses sociétés proposent d’établir un budget prévisionnel en ligne, grâce à un logiciel. Cette solution est en général bon marché, mais nous ne la recommandons pas, car elle présente l’inconvénient d’être standardisée et ne répond pas forcément aux attentes de chaque chef d’entreprise.

L’expert-comptable est le meilleur allié du chef d’entreprise pour réaliser le budget prévisionnel. D’une part, parce qu’il a une bonne connaissance de son client et de ses spécificités de marché, mais surtout, parce qu’il maîtrise les ratios et les indicateurs clés, de par son expérience auprès de nombreux clients.

 

L’établissement du budget prévisionnel peut effrayer le chef d’entreprise, car cela demande du temps, de la méthode et des compétences. Pour autant, ce document est indispensable pour piloter sereinement son activité et se projeter sur les mois à venir. Votre expert-comptable est votre meilleur allié pour vous accompagner et faire un point régulier sur la situation réelle, comparée au prévisionnel.