Reprendre une entreprise est une alternative à la création d’entreprise et constitue une solution présentant de nombreux avantages. Mais la reprise d’une entreprise est souvent une procédure longue et complexe. Découvrez dans cet article les paramètres dont il faut tenir compte pour que la reprise aboutisse à une réussite ! 

 

Bien préparer son projet de reprise d’entreprise

Avant de passer à la phase opérationnelle, il est nécessaire d’anticiper et de préparer la reprise d’une entreprise. Le porteur du projet doit engager une réflexion sur ses motivations et sur ses objectifs. Une bonne connaissance de ses points forts et de ses points de vigilance est nécessaire. Le repreneur doit savoir quelle valeur ajoutée il va apporter à l’entreprise et quelles compétences externes il va devoir solliciter. Pour aider le futur chef d’entreprise dans cette réflexion, de nombreux organismes proposent des formations sur le reprise d’une entreprise. 

La reprise d’une entreprise a également un impact sur la vie personnelle de l’entrepreneur et de ses proches. La durée du processus de reprise d’entreprise varie de 6 à 24 mois, période plutôt longue faite notamment de stress et d’incertitudes. Il est important que les proches assurent leur repreneur de leur soutien pour réussir. Car contrairement à une idée répandue, il n’est pas plus facile de reprendre une société que d’en créer une propre.

 

Reprendre une entreprise : quels avantages ?

Le rachat d’entreprise offre des avantages pour le repreneur notamment par comparaison à une  création d’entreprise. Il évite en effet les difficultés liées au lancement d’une nouvelle activité incertaine et qui peut générer des pertes éventuelles. L’activité rachetée peut générer des recettes presque immédiatement. 

Parmi les autres avantages, il est possible de citer :

  • Un gain de temps précieux : Lorsqu’on reprend une entreprise, on reprend les salariés, les clients, les équipements… Cela représente un gain de temps considérable pour le repreneur, qui n’a pas, contrairement au créateur d’entreprise, à recruter du personnel, prospecter des nouveaux clients, trouver des fournisseurs, ..
  • La confiance : Le repreneur d’une entreprise existante a l’avantage de pouvoir bénéficier d’un marché existant sur lequel est positionnée l’entreprise, souvent depuis quelques années. Il pourra ainsi plus facilement se projeter à partir de bases fiables et évaluer le potentiel de développement de l’entreprise rachetée par rapport à une entreprise nouvellement créée.
  • La possibilité de se rémunérer : Reprendre une entreprise signifie aussi bénéficier d’un outil de travail opérationnel et donc la possibilité de réaliser du chiffre d’affaires. Contrairement à un créateur, qui doit parfois attendre des mois, voire des années pour monter en puissance et générer suffisamment de chiffres d’affaires pour  percevoir une rémunération immédiate.
  • Un accès plus facile au crédit bancaire : Pour réaliser de nouveaux investissements, le repreneur aura plus facilement accès aux prêts bancaires, puisque l’entreprise a déjà un actif à son compte. Les banques disposent des documents comptables pour évaluer la situation financière de l’entreprise. 

 

La recherche d’une entreprise à reprendre

Trouver une bonne opportunité de reprendre une entreprise n’est pas une tâche aisée. Il faut savoir dénicher une entreprise à vendre et souvent les cédants sont discrets. 

Avant de vous lancer dans la recherche d’une entreprise, définissez d’abord vos critères. Outre les critères communs, tels que la taille de l’entreprise, sa localisation, son secteur d’activité, d’autres entrent en considération et peuvent être importants. Il s’agit par exemple des savoir-faire indispensables, des technologies utilisées, des types de clientèle. Certaines entreprises exercent des activités réglementées, c’est-à-dire que leur accès est encadré : il faut posséder un diplôme ou une formation pour exercer. 

La recherche nécessite de la patience et une certaine aisance dans les relations sociales. Dans un premier temps, activez vos réseaux familiaux, amicaux et professionnels. Il existe aussi de nombreux intermédiaires qui proposent de mettre en lien cédants et repreneurs. Les contacts avec les cédants sont également très importants, car ils vont en quelque sorte se séparer d’une partie de leur vie et vous devez “séduire” le dirigeant, qui ne cèdera pas le fruit d’une vie de travail, à n’importe qui. Le courant doit passer. 

 

La reprise d’une entreprise représente un enjeu important. Il est très conseillé de se faire accompagner par un expert pour évaluer et auditer l’entreprise ciblée. Faites vous accompagner par les experts qui vous aideront à étudier votre projet et à prendre la bonne décision. Notaires, avocats ou experts-comptables comptent parmi les interlocuteurs privilégiés et ces derniers accompagneront également le futur chef d’entreprise sur le montage du plan de reprise de l’entreprise.