Beaucoup de créateurs d’entreprise s’imaginent que créer une entreprise est extrêmement onéreux. Certes, créer votre entreprise engendre des frais avant même de commencer votre activité,  mais sont-ils si importants ? Dans cet article, nous allons vous indiquer les frais qui sont incompressibles.

Tout créateur sera soumis au coût lié aux formalités et éventuellement à la rédaction des statuts.

A titre liminaire, il est utile d’indiquer que créer une auto-entreprise est gratuit. La création de tout autre structure présente un coût qui varie très fortement en fonction du statut juridique choisi. Les structures sociétales sont celles qui présentent le coût de création le plus important.

 

1. Création d’entreprise : le coût des formalités obligatoires

Pour créer son entreprise, il faut généralement prévoir les frais suivants :

Le coût de l’inscription au greffe

Pour immatriculer votre société, vous pouvez effectuer vous-même les démarches directement auprès du Greffe du Tribunal de Commerce (ou tribunal judiciaire) ou bénéficier d’une assistance auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Si vous choisissez la première option, les frais de greffe s’élèvent à environ un cinquantaine d’euros HT .

La publication au Journal d’Annonces Légales

Pour rendre public la constitution d’une nouvelle entreprise, il est également obligatoire de publier dans un Journal d’annonces légales. Le coût n’est pas fixe et dépend de  la longueur du texte et du journal sélectionné. Il faut compter en moyenne entre entre 100 et 200 euros en moyenne. N’hésitez pas à comparer les prix pratiqués par les journaux.

Les frais d’assistance auprès du centre des formalités des entreprises

Un créateur a la possibilité de passer par une étape intermédiaire pour l’immatriculation de son entreprise en se faisant assister par le CFE (Centre de Formalités des Entreprises) soit de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) soit de la Chambre des Métiers et de l’artisanat (CMA). Cette étape permet d’effectuer un diagnostic du dossier que vous avez monté en vu de la création de votre entreprise avant l’étape ultime du tribunal. Le coût de cette prestation qui est optionnel est d’environ 70 euros TTC.

Globalement, le coût des formalités incontournables pour la création de votre entreprise s’élève entre 200 et 400 € HT.

 

2. Création d’entreprise : le coût lié à la rédaction des statuts

Avant d’aborder le coût lié aux statuts, il semble important de préciser que les statuts constituent le premier document juridique de l’entreprise. Leur rédaction doit se faire avec beaucoup d’attention, car ils encadrent toutes les actions de l’entreprise et définissent ses règles de fonctionnement, le rôle des associés, l’étendue des pouvoirs des dirigeants, etc. 

Dans le cas le plus simple, si vous créez une entreprise individuelle, vous n’aurez pas de statuts à rédiger, vous vous épargnez donc ce coût.

Il est tout à fait possible de rédiger vous-mêmes les statuts de votre entreprise. Vous trouverez des modèles sur de nombreux sites sur Internet, pour un prix variant entre 100 et 200€. Néanmoins, nous ne recommandons pas cette solution, à moins que vous soyez un expert en droit des sociétés, car des statuts mal rédigés peuvent mettre une entreprise en danger.

Il nous paraît plus judicieux de faire appel à un spécialiste, qu’il s’agisse d’un avocat spécialisé en droit des sociétés ou d’un expert-comptable. Ces experts maîtrisent la rédaction de statuts adaptés à la spécificité de chaque entreprise et proposent la rédaction de ce document juridique, en contrepartie d’une rémunération qui varie entre 800 et 3 000€.

 

3. Se faire accompagner par des spécialistes pour sa création d’entreprise 

Avant de pouvoir lancer votre entreprise à proprement parler, un certain nombre d’autres dépenses devront être engagées. On peut citer selon les cas, la réalisation d’un étude de marché, la rédaction du business plan, les dépenses liées à la communication, etc. 

Vous pouvez également faire appel à des experts en création d’entreprise, capables de vous accompagner dans toutes les étapes : choix du statut juridique, choix du régime fiscal, montage des demandes de financement, etc. Cet accompagnement engendre bien sûr un coût, mais au regard du temps, de l’énergie et de l’argent que le créateur investit dans son projet, cet investissement peut s’avérer précieux et fort utile pour faire les bons choix. Vous pourrez ainsi démarrez votre activité, l’esprit serein et gagnerez parfois un temps précieux. 

 

L’estimation des coûts liés à la création de votre entreprise vous permet de rédiger un business plan réaliste et de ne pas vous trouver surpris par des dépenses non budgétées. N’hésitez pas à solliciter les conseils de spécialistes, dont le métier est l’accompagnement à la création d’entreprise. 

Vous souhaitez un conseil personnalisé ?

Contactez-nous